"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 17 juillet 2017

Aelfic de Patrick Mc Spare

Lecture en partenariat : merci aux éditions Scrinéo et Emilie pour cette découverte passionnante !

La présentation de l'éditeur : 

Le voyage initiatique d’un jeune adolescent dans le monde des elfes, entre danger et émerveillement

Comme chaque été, Ael profite des vacances avec ses parents.  Hélas, cette année, elles tournent rapidement au drame.

Projeté dans le monde des Neuf Forêts, Ael croit d’abord faire un cauchemar. Puis il s’interroge. Est-il fou ? Est-il mort ? Ni l’un ni l’autre. Lylidra, la jeune apprentie magus, Mouk, l’étrange ouistiti qui parle, Queen Mama et tous les autres elfes existent vraiment.

Prisonnier de cet univers fait de magie, de dangers, de traîtrises, Ael doit survivre et sauver ses parents. N’importe quel garçon de quatorze ans échouerait. Mais Ael est désormais Aelfic, mi-humain, mi-elfe. Et il compte bien se montrer à la hauteur de l’enjeu !

Avis : 

Visites touristiques et perfectionnement de son anglais sont au menu des vacances que passe Ael avec ses parents dans le comté du Whiltshire : un programme qui réjouit le jeune garçon.  Pourtant ce voyage est violemment interrompu par un étrange accident de voiture à proximité du site de Stonehenge.

En se réveillant après le choc dans une forêt inconnue, Ael est un peu désorienté : rapidement, il comprend qu'il a été transporté dans un autre monde et cherche à retrouver la sécurité de son univers.  Un groupe d'elfes vient alors à son aide et Ael réalise alors que son retour ne sera pas simple. 

Pour réintégrer sa propre vie, il devra traverser le monde des neuf Forêts, un endroit inconnu et parfois dangereux. Même s'il est maintenant à moitié elfe et possède quelques pouvoirs, une quête mouvementée attend le jeune Aelfic.

En s'attachant aux pas d'Ael et de ses parents, Patrick Mc Spare nous transporte, à première vue, dans un récit assez classique et sans surprise.  Pourtant, très vite, à l'image d'Ael, devenu Aelfic, basculant dans un univers parallèle, le lecteur se retrouve plongé dans une aventure qui se révèle plus complexe que prévu : des mondes divers et surprenants qui s'imbriquent pour former le domaine des neuf Forêts. Il en va de même pour les habitants et leur mode de vie.

L'univers ainsi mis en place est complexe et son histoire est solidement étayée : cette société n'est pas bâtie sur du vent et Aelfic le comprendra rapidement, la situation actuelle trouve son origine dans des événements bien lointains et des querelles ancestrales.  Y évoluer, en cherchant un moyen de regagner son monde, amènera Aelfic à se poser de réelles questions sur notre société et son mode de fonctionnement.

Partagé entre deux mondes, Aelfic mettra tout en œuvre pour les concilier et fera preuve de son caractère et de sa détermination: dans sa quête, il se fera des alliés, des personnages hauts en couleurs, drôles et attachants.  Une équipe que j'aurais aimé suivre dans d'autres aventures fantasy aussi inspirées que celle-ci.  Qu'à cela ne tienne, Patrick Mc Spare a semé dans ce roman quelques petits cailloux blancs menant à ses autres séries : les Hauts Conteurs ou les Héritiers de l'aube, d'excellents choix également !


2 commentaires:

Jérôme a dit…

Une série prometteuse on dirait.

Nahe a dit…

Je ne sais pas si une suite est prévue mais cela reste possible et cela me plairait surtout ^^